Pourquoi les médecines alternatives?

photo

 

 

Bonjour, je m’appelle Frédérique. J’ai eu l’envie de faire un blog afin de partager mon expérience  professionnelle et mes expériences de vie à la quête d’une meilleure Santé.

Mon parcours professionnel vers les médecines alternatives:

J’ai d’abord suivi de longues études pour devenir vétérinaire. Cette première partie de mon cursus m’a permis d’aborder l’anatomie et la physiologie ainsi que l’allopathie avec diverses disciplines que le vétérinaire utilise : comme l’imagerie médicale, les analyses biologiques, la dentisterie, la chirurgie etc…J’en passe car le vétérinaire est polyvalent.

Après une bonne dizaine d’années d’exercice, je me suis intéressée aux médecines alternatives. Ne trouvant pas de formation adéquate dans le milieu vétérinaire, j’ai suivi une formation complète en médecine traditionnelle sino-vietnamienne.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

universit-shangai

Puis j’ai désiré faire des rapprochements avec la médecine indienne et je me suis intéressée aux bases de l’Ayurvéda.  J’ai choisi de changer complètement ma pratique professionnelle car l’aspect préventif me semble plus important que l’aspect curatif. Je préfère équilibrer mon organisme avant qu’il ne tombe malade plutôt que d’éteindre l’incendie une fois qu’il est déjà démarré! En ce qui concerne les maladies déjà installées cette démarche permet de comprendre le processus mis en œuvre dans le développement de la pathologie et de s’atteler à sa cause plus qu’à ses symptômes.

De fil en aiguille, je suis actuellement praticien en thérapies alternatives (j’ai également abordé des bases de naturopathie et les thérapies informationnelles et vibratoires).

Enfin tout ceci pour me présenter un peu.

L’objet de ce blog:

L’envie me vient maintenant de partager ce que ce cheminement m’a apporté et donner des pistes à qui le désirera pour améliorer sa Santé. J’aimerai également faire le lien entre ces différentes disciplines qui loin de s’exclure le unes les autres se complètent pour une meilleure efficacité.

La consommation de soins et de biens médicaux (CSBM) est évaluée à 186,7 milliards d’euros pour l’année 2013, soit 2 843 euros par habitant, et que selon le ministère du Budget, le déficit des régimes de base de sécurité sociale a atteint 19,1 milliards d’euros, en 2013. La compréhension de certains mécanismes de santé par le plus grand nombre permettra à chacun de se prendre en charge pour aller mieux dans ce monde qui « à priori » (je dis bien « à priori ») ne va pas bien.

J’espère donc que mon expérience permettra à certains d’améliorer leur propre Santé et de contribuer à ce que ces chiffres s’améliorent….

Petit Nota Bene d’importance:

Je tiens à préciser que ce blog ne remplace aucunement la consultation de votre médecin en cas de problème. Il n’a pas pour but de remplacer la médecine ni d’établir de diagnostic ou de traitement. Mon cheminement m’a permis de constater qu’il y a des connaissances de base que chacun devrait posséder afin de faciliter l’accès à la Santé.

Ces savoirs peuvent permettre à chacun de se responsabiliser et de se prendre soi-même en charge. Ces bases ne sont pas forcément connues ou transmises et une synthèse des techniques naturelles de remise en forme peut-être bénéfique pour beaucoup.taiji

Car la Santé c’est SACRE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.