Les massages ayurvédiques

Les massages ayurvédiques sont aussi importants que l’alimentation, l’hygiène, ou toute autre méthode de prévention des maladies. Différentes techniques sont décrites dans les traités médicaux sanskrits. Chaque technique est adaptée en fonction du terrain de l’individu.

abhyanga

Dans ma pratique, j’utilise couramment quatre techniques différentes. J’ai abordé le shirodhara précédemment: c’est un massage du front à l’huile ou au lait qui travaille sur le mental, l’aide à lâcher-prise et à s’équiliber. (voir l’article: http://suckhoe-votre-sante.com/le-shirodhara-la-detente-du-mental/)

Je peux utiliser aussi le massage abhyanga,celui au bol kansu ou le pinda sweda en fonction des terrains et des objectifs fixés pour équilibrer le patient.

Le massage Abhyanga:

C’est le plus connu du public. Massage du corps complet, il se réalise avec de l’huile de sésame tiède. Il permet de travailler tous les méridiens, les muscles, les articulations. Il est actif sur le système lymphatique et veineux. Il mobilise les toxines et les draine. Ce massage permet de stimuler ce que l’on appelle les points « marmas » qui sont des zones spécifiques du corps souvent sur des trajets vasculonerveux et des zones où se situent les nœuds lymphatiques pour un travail corporel en profondeur.  Il associe détente musculaire et drainage. Il doit être adapté à chacun dans la pression, la profondeur de travail, la tonicité. Il peut aussi bien utiliser des effleurements que des percussions en fonction de chacun. D’autres huiles que celle de sésame pourront être utilisée au cas par cas. Ce type de massage améliore la qualité de la peau, la vitalité, l’endurance. Il tonifie les défenses immunitaires, favorise un sommeil réparateur, régularise la tension, soulage tension physique et mentale etc…

abhyanga1

Le massage Pinda sweda:pochon

Celui-ci s’intéresse également à tout le corps mais peut-être prodigué sur une seule zone. « Pinda » signifie corps et « sweda », sudation. Comme son nom l’indique, il fait transpirer. Il s’effectue avec des pochons médicinaux soit d’herbes soit avec du riz. Outre ses effets sur la peau, effet « peeling » adoucissant, il a des effets sur les douleurs rhumatismales. Il peut-être utilisé sur une seule articulation en fonction des patients.  Ce massage a plus de contre-indications  que le précédent car il fait monter la température pour suer et il ne se réalise qu’après un bilan de terrain préalable.

pinda sweda4

Le massage au bol kansu:

Le bol kansu est un petit bol fait de 5 alliages voire 7 alliages ayant chacun des propriétés spécifiques.  Par exemple, on y retrouve le Cuivre, l’Or et l’Argent, utilisés en naturopathie pour éviter la fatigue.

kansu1

Le travail au bol kansu se fait comme une réflexologie plantaire. Voir l’article: http://suckhoe-votre-sante.com/massage-pieds-ban-chan-bop/

Il permet d’évacuer le stress, de réguler les fonctions hormonales et le sommeil. Il a pour vertus d’améliorer la vue en agissant sur la régulation du « Pitta »(feu); de même qu’il calme la colère et l’impatience.

kansu

Ayant la capacité d’absorber la chaleur, ce bol peut-être également utilisé sur d’autres zones du corps.

Il existe d’autres massages ayurvédiques comme l’Udvartana avec la farine de pois chiche ou encore le Padaghat, massage avec les pieds. Chaque massage a ses indications, s’intègre dans une logistique de soin en fonction du terrain de l’individu, de son état général et de ses constantes physiologiques du jour: grossesse, chirurgie, menstruations etc… Il ne s’agit pas ici de détendre pour détendre mais d’équilibrer la personne pour lui éviter de tomber malade.

 

Create your free

Une réponse à “Les massages ayurvédiques

  1. Ping : L'Ayurvéda: science de l'auto-guérison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.