« La paix est une vibration que nous ressentons »-Michael Brown

coucher soleil

« D’après nos dirigeants, pour que la paix existe, les gens doivent être déplacés, les frontières redessinées et le comportement de la population contrôlé. Cela découle d’une conviction qu’elle s’établit par une réorganisation des circonstances sur le plan physique. Cette approche ne crée jamais la paix. Toute apparence de paix acquise à la suite d’un réarrangement des situations sur le plan physique est toujours de courte durée, car elle découle du contrôle et de la sédation. Bien que la paix puisse s ‘exprimer sur le plan physique, son existence ne peut être déterminée par les conditions physiques.

Nos dirigeants insistent également sur des approches telles que les « pourparlers de paix ». Les gouvernements et les organisations pour la paix présentent des traités, font des compromis les uns avec les autres et déclarent après de longues discussions et de longs débats qu’un accord a été conclu. cette approche est une croyance erronée que la paix est quelque chose de mental. Elle n’a jamais crée de paix authentique. toute apparence de paix acquise à partir de discussions, de débats sur le plan mental conduisant à un accord entre les parties adverses est toujours de courte durée, car elle découle du contrôle et de la sédation.

Tout comme la paix n’est pas une situation physique, elle n’est pas non plus un accord mental.

C’est une vibration que l’on reconnaît grâce à la perception des ressentis. Nous ne « faisons pas la paix » ni ne « pensons la paix ». Nous la ressentons. LA PAIX EST. Nul besoin de la fabriquer. Elle est partout, que nous en soyons conscient ou pas. La planète toute entière baigne dans la paix.

…Si nous pénétrons dans un environnement déchiré par la guerre – une expérience de conflit- et que nous retirons tous les humains de cet environnement, ce qui apparaît immédiatement est une résonance de paix. La paix se trouve au cœur de tous les chaos et de tous les conflits…Toutefois, en raison de l’empreinte de la charge émotionnelle émanant de la peur, de la colère et du chagrin – associée aux histoires racontées par ces états mentaux et aux activités émotionnelles et physiques nées de notre croyance à de telles histoires- nous demeurons inconscient que la paix nous est déjà offerte. Il faut simplement en prendre conscience ….

Chacun de nous est responsable de son attitude à être en paix, de faire ou non son expérience. Personne d’autre ne peut ressentir à notre place et personne d’autre n’a la capacité d’accéder à l’expérience que nous appelons la paix…Elle commence donc en chacun de nous. Pour la réaliser collectivement, elle doit donc être tout d’abord réalisée individuellement. »

Michael BROWN – Le Processus de la Présence -2012

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.